LE SITE STEM-OUTDOOR

http://www.stem-outdoor.com

STEM patchwork

Trailer, skieur, montagnard...

...Bienvenu

SNOW TRAIL CHABANON

Hier, dimanche 30 janvier, j'ai participé à ces 23 km de cette station conviviale des alpes de haute provence. 40' de chez moi, allez hop on passe des boots de ski au basket, ça fera au moins un entraînement et rencontrer des copains. Et quel entraînement ! aujourd'hui mes mollets me rappellent à l'ordre. Progressivité? Là point de respect de ce principe de l'entraînement. En ce moment c'est rien (enfin du travail) et tout : une compet toutes les 3 semaines, à sec ! Ca fait mal mais ça fait du bien ! Et puis hier ça m'a rassuré sur ma santé général et la suite de ma saison... quand je reprendrais un entraînement digne de ce nom. 5ème. Tel est mon classement. Aucune prétention au départ si ce n'est de donner le meilleur. C'est Laurent Beuzeboc qui gagne, bien séparé des autres, tous en 1h57, 6 ' derrière lui, puis j'arrive, 3' de plus, 2h00 de course. 2h00 sur de la route carrossable principalement, souvent englacé et traitre. Il fallait être vigilent et être bien chaussé surtout (mais les pointes si ça tient ça fait mal, ouïe les mollets).
Je pars à toc, pour le fun, et 1'30 après le top départ( lancé par le talentueux sportif Nicolas Brun) je rentre dans un état d'hypoxie qui m'arrête presque. On me double et je mets bien 2' pour revenir en équilibre d'O2. Et oui y a des séances de qualité qui manquent on dirait ! Je repars dans une descente et rattrape un bon groupe puis avec Nicolas Mazetier (très fort raquettiste et ancien collègue de travail) on fait course ensemble ou à vue tout du long. De longues longues (à mon goût) portions planes s'ensuivent, séparées par quelques redesentes où il faut "envoyer" malgré la glace sous-jacente. Une remonté régulière mais longue me prouve que la puyissance n'est pas là et je gère malgré tout. On reviens sur moi mais je repars pour retrouver Nicolas. Je finirais 1' devant lui. L'endurance générale est resté de la saison passé et celle-ci a compenser mon manque de tonus pour finir à une vitesse équivalente et franchir très content mais surpris de ma forme latente. De bien bon augure pour la suite......

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget